Logo Honda Super Sport

Aile HRC





















400 de piste

07 OCTOBRE 2010

Après le Café Racer et surtout après avoir gouté à la piste, j'ai commencé, il y a déjà quelques mois, le montage d'une 400 de piste.

Pourquoi ce choix ? Simplement parce que j'ai de la pièce et que les 2 fois que j'ai eu l'occasion de rouler sur piste, je me suis aperςu qu'une moto moderne et plus puissante n'apportait pas plus au débutant que je suis.
Un certain CBR, sous la pluie, et une chtite Ducat ont vus passer une 400 d'origine.....

Je suis aidé dans ce projet par Manu, Jonnhy, et Etienne, 3 amoureux des anciennes, pour les conseils et quelques réalisations comme les soudures et un peu de tournage.. La peinture est confié à Eric, un artiste de cet art.

Le but n'est pas de d'en faire une bête de course avec moteur très pointu, mais d'alléger au maximum l'ensemble et de travailler légèrement le moteur.

Donc au boulot. Je part d'un cadre normal auquel je retire tout le superflu :support de repose pieds AR, support de batterie, pattes de béquille centrale....
De plus en prévision de monter une fourche Mazorcchi provenant d'une Ducati, la colone de direction est coupée pour modifications. La nouvelle fourche fera 35mm de diamètre, donc plus rigide et ne pèse pas plus que l'ancienne. Par contre la distance entre les Tés est plus courte.
Les soudures sont reprises. Deux cages à roulements sont tournées et soudées en lieu et place des anciennes.La fourche est montée.

Comme je veux garder les jantes d'origine à rayons, je suis obligé de changer les roulements (6004 au lieu de 6302) pour mettre un axe de 20mm de diamètre (diamètre de l'axe se montant sur la fourche) et de faire fabriquer un axe sur mesure.

Pour freiner un petit peu plus qu'à l'origine, montage de 2 disques de 400 Four pour l'instant.

Achat d'un ensemble selle/réservoir poly et là surprise, il faut retoucher au cadre car le réservoir touche et est trop haut en partie AR.
Donc remodification et cela donne ceci :

La boucle arrondi a été supprimée et remplacée par un renfort droit tandis que la tôle emboutie qui venait se raccorder sur la boucle est remplacée elle par un tube et des renforts.
De côté cela donne :

14 octobre 2010

Après le cadre et en attendant de trouver des disques de frein, place au moteur. Là il y aura un peu plus de travail car je prends mon premier moteur dont la chaîne primaire avait cassé. Donc démontage complet et remplacement de tout ce qui est usé ou cassé et suppression de l'inutile ( alternateur, démarreur....) Le bloc cylindres/culasse était déjà démonté. Il ne reste plus qu'à ouvrir le bas moteur.

Il ne reste plus qu'à nettoyer l'ensemble, commencer à chercher des pièces et prévoir les modifications.

21 octobre 2010

Les 2 demi carters ont éyé vidé de la pignonnerie et accessoires. Dans le demi carter supérieur pas de surprises. Il est sale de 12 années de poussière mélangée au gras mais c'est tout.

Sur la photo suivante, on voit bien l'usure provoqué par la chaîne primaire. Même les têtesde vis sont HS. Le carter, au niveau du villebrequin est aussi attaqué mais sans conséquences.

Par contre dans le demi carter inférieur la surprise est là et je comprend enfin pourquoi j'ai cassé la chaîne primaire. La protection n'est pas en place. Est ce un oubli d'une réparation avant 1981, date d'achat de cette 400, ou n'y était elle pas au départ ?
Mystère. Le résultat est là : le carter est bien attaqué car la chaîne y frottait dessus, a du s'endommager puis casser.

29 janvier 2011

Je n'ai pas beaucoup avancé sur le moteur ni sur l'ensemble. Un peu de nettoyage de carters et c'est tout.
Tout compte fait je vais prendre un deuxième carter non abîmé. Le seul soucis a été de sortir la vis de réglage de la chaîne de distribution cassée dans son logement. Comme d'habitude,cela ne vient pas tout seul et l'utilisation de la perceuse est nécessaire.
Comme prévu le filetage est abîmé et la pose d'un hélicoïl me semble prudent. Donc commande d'un Kit et déception à la réception : les filets sont un peu courts (9mm pour 12). Pas grave, je commande chez Bricovis des filets plus long. J'en profite pour acheter un stock de vis CHC pour changer les vis d'origine. Une fois l'ensemble reçu, au travail, quand même!!
Donc perςage, taraudage et pose de l'hélicoïl. Bon ben maintenant il va falloir bosser si je veux l'utiliser au printemps cette mob.

2012

Bon une fois le faineant mis au travail, cela a avancé.

Côté moteur

Le remontage du moteur a été fait relativement vite.Le plus long a été le réglage du jeu latéral des culbuteurs. Etant donné que j'ai sorti les ressorts de rappels pour les laisser libre, j'ai du les caler latéralement : c'est un petit jeu de patience...
- Un arbre à cames retaillé remplace l'original,
- Les conduits d'admissions et échappements de la culasse sont ébavurés,
- Le pignon fou du démarreur a été démonté, ainsi que son système d'entrainement. L'espace libre est occupé par une entretoise (merci Chtiphil pour les renseignements).
- L'alternateur étant supprimé, la queue du vilebrequin sciée, une simple plaque alu remplace le carter d'alternateur.
- Le trou laissé libre par l'absence du démarreur a été bouché par un bouchon de couvre culbuteur simplement collé.
- Pour l'instant, je reste avec l'allumage classique.
Côté estétique du moteur :
- le couvre culbuteurs est peint en noir,
- le carter supérieur retaillé pour alléger et sortir la bosse du démarreur,
- le carter côté gauche retaillé pour l'alléger mais conservé pour guider l'axe de sélection et protéger le pigon de sortie de boite.

Côté partie cycle

- Les bobines d'allumage, d'origine, ont été déplacé vers le bas pour laisser la place au réservoir,
- Fabrication de platines simplistes de commandes reculées,
- Achat de commandes reculées.

Freinage avant

- Avec la mise en place d'étriers Brembo sur la fourche, les disques d'origine ne passaient plus. Il a donc fallu trouver des disques plats pouvant s'adapter et fabriquer des entretoises les reliants au moyeu.
- Les disques proviennent de chez France Equipement et sont prévus pour une 125 Aprilla.Pour les entretoises, Manu s'en est occupé et a réalisé un super travail.

Freinage arrière

Le tambour est standard. La commande est réalisée à partir d'une tige filetée pliée afin de passer derrière l'amortisseur.

Poly

Lors d'une escapade aux Coupes Moto Légende,au mois de mai, j'ai acheté un tête de fourche et un garde boue.
Comme j'avais emmener le réservoir et la selle, l'ensemble est parti à la peinture chez Eric avec un maitre mot : carte blanche. Je dois récupérer l'ensemble au mois d'août pour les Coyotes à Nogaro, où j'espère être pris.
Le mois d'août arrive,et l'ensemble poly revient. Là c'est une réelle surprise : une superbe peinture avec un dessin sur le tête de fourche rappelant mon ancien pseudo sur un forum, un réservoir siglé à mes initiales et un cul de selle avec un splendide 64, numéro de mon département de résidence.
Je suis aux anges comme un gamin au pied du sapin le 25 décembre. Même si je n'ai pas été accepté aux séances de roulage des Coyotes, nous emmenons la mob pour l'exposer.

2013

L'année a débuté par la fixation du tête de fourche, le changement des pneus et quelques mises au point.
Je pose à nouveau ma canditature pour les Coyotes et cette fois ci tout est bon. Je vais pouvoir tester sur la piste cette petite 400.




Voici les 2 soeurs, la 400 de julien et la mienne lors des journées Coyotes 2013 à Nogaro :


Lors de ces journées, qui ont été les premières de roulage de la mob, rien n'est allé comme il fallait :
problèmes d'allumage en charge,
problèmes de carburation,
problèmes de sélection.
J'ai donc vendalisé les mobs autour de moi :
l'allumage électronique de la 500 four de Mathieu,
la rampe de carbus, l'embrayage et la fourchette de sélection de la 400 de Julien.
Grace à eux, j'ai pu rouler tout le week end. Dimanche soir, remontage de toutes les pièces sur les mobs respectives car il fallait q'elles rentrent au domicile par la route!

Haut de page